Guide mode d'emploi

Alors d'abord, il faut être gentil avec son guide, c'est la base, ensuite, il faut bien écouter ce qu'il dit, en prendre soin et lui payer une bière en fin de journée !

Mais un guide haute montagne, qu'est ce que c'est ? Et bien c'est un diplomé de l'ENSA, Ecole Nationale de Ski et d'Alpinisme, c'est un grimpeur, un skieur, un mec qui évulue sur le cailloux, la glace, la neige, en chaussons, en crampons, à ski. C'est un mec qui a un dîplome qui lui permet de conduire des clients sur tout les sommets de la planète, sans limite.

C'est un travailleur indépendant, qui exerce un métier aléatoire, qui bosse sans filet, qui est soumis aux conditions climatiques, au bon vouloir des clients, à l'état de son corps

C'est aussi un père de famille qui pense au siens quand il se cache des chutes de pierres, quand l'avalanche est sur ses talons, quand il enchaine les semaines loin des siens...

Et c'est aussi un bourlingueur dans l'âme, un indécrotable découvreur, c'est celui qui va devant, celui sur qui on compte, c'est celui qui rale parce qu'il a mal au genoux mais qui passe ses soirées dans ses topos.

C'est celui qui rêve sans cesse à la course qu'il n'a pas encore faite.

C'est celui qui est content quand le boulot tombe enfin, mais qui est quand même déçu de ne pas aller grimper avec ses potes.

Bref, c'est un homme comme tout le monde mais qui a vraiment un grand bureau.

 

Une relation guide / client, ça ne se fait pas du jour au landemain, ça se construit. Et à chaque guide son client: on est tous le guide de quelqu'un et le con d'un autre ! Alors prenez votre temps et écoutez plutôt votre ventre que votre voisin-qui-a-un-guide-tellement-formidable !

 

Les Tarifs:

Ils sont libres et varient en fonction des activitées, des courses, de la durrée d'engagement, des massifs, du nombre de personne, des conditions de la montagne...Ils sont à discuter avec votre guide. Ils sont hors frais, les vôtres et ceux de votre guide.